Les oeuvres de Nanna Kaiser mêlent la réalité vécue associée à des éléments cocasses qui se déplacent ainsi entre la banalité et l’absurdité.
Ses univers picturaux résultent de la combinaison d’expériences quotidiennes, influences pop-culturelles, références à l’Histoire de l’art et font ainsi un usage ludique des gestes et symboles.

Née en Carinthie en 1991, elle a grandi dans un environnement catholique strict, ce qui signifie qu’elle a dû faire face à des systèmes de valeurs et à une vision imposée du monde. Dans ses tableaux, Kaiser dépeint des relations interpersonnelles par le biais desquelles elle thématise la tradition de l’art, les systèmes sociaux et les attitudes.
Son travail traite des conflits intérieurs qui surgissent au contact du monde extérieur et donc de la confrontation qui résulte des réalités et perspectives venues d’ailleurs.

Ses oeuvres ne portent pas sur la beauté en soi, mais sur l’expression directe et sans artifice.
Cette affirmation est soulignée par le fait qu’elle s’abstient de surpeindre ou de retravailler les images, de sorte que toutes les pistes de réflexion restent visibles.

Les oeuvres