Née à Mexico, Fernanda Sánchez-Paredes vit et travaille à Paris. Elle obtient son diplôme à l’École de Beaux-Arts et à l’Université Nationale Autonome du Mexique avant d’y enseigner la théorie de l’image pendant dix ans. Sa carrière de photographe débute dans l’agence Cuartoscuro, où elle y travaille en tant que photojournaliste. Elle s’emploie par la suite à la restauration des archives photographiques de Gabriel Figueroa. En 2006, elle participe au programme Jeunes Créateurs, grâce à une bourse du Fonds National pour la Culture et les Arts du Mexique. Elle réalise une résidence d’artiste au Banff Centre au Canada en 2008, avant de poursuivre par une année à l’École Nationale des Arts Décoratifs à Paris en 2010. A la suite de cela, elle s’installe en France, et y développe son activité de photographe. Elle réalise une autre résidence d’artiste en 2017 au lycée agricole de Chartres. En 2018, elle est missionnée par le SIVOS et la DRAC Nouvelle Aquitaine pour photographier le Pays Mélusin. Son travail fait l’objet d’une exposition au centre d’art Rurart à Poitiers et à Pollen à Monflanquin. Elle réalise ensuite une résidence d’artiste aux Fours à Chaux, dans le Jura Suisse. En 2020, l’artiste travaille dans une résidence d’artiste en Haute-Bigorre, grâce à la DRAC Occitanie. Quarante-deux tirages argentiques en résultent, et sont exposés au festival L’été photographique, au centre d’art et de Photographie de Lectoure.

Les oeuvres

Prix : 4 200

Château de Vincennes

Photographie
100 × 100 cm
Edition 2/5
Prix : 4 400

Pinacoteca Ambrosiana

Photographie
70 × 100 cm
Edition 1/5
Prix : 4 000

Saint-Eustache

Photographie
75 × 100 cm
Edition 1/5
Prix : 4 000

Maisons Lafitte

Photographie
55 × 100 cm
Edition 2/5
Prix : 3 600