Elsa Abderhamani

Oh pauvre statue !

Édition limitée

Prix : 30

16 pages en sérigraphie sur des monuments, des hymnes, des statues qui tombent, sont déboulonnées et décapitées.

 

 

Rupture de stock

35 × 25 cm
Small (> 40 cm)

Recommandations

Les statues vivent, et elles meurent. Certaines aimeraient bien rentrer chez elles, dans leur pays d'origine.

D'autres étaient tranquilles, et se font brusquement décapiter. Des immeubles tombent pour être remplacés par d'étranges créations. La ville se transforme, sans que ses habitant.e.s sachent très bien à quoi elle va ressembler. Du moment que tout ça se passe sous le son d'un hymne, devant des monuments, et surtout avec beaucoup de drapeaux, tout ira bien.

Alors, sortez vos drapeaux et vos médailles.

Elsa Abderhamani

 

Oh pauvre statue ! a été imprimée en mars 2019 par L'insolante. Les photographies sont issues des séries Flandre et Plan et programme d'Elsa Abderhamani.

 

Elsa Abderhamani

Les statues vivent, et elles meurent. Certaines aimeraient bien rentrer chez elles, dans leur pays d’origine.

D’autres étaient tranquilles, et se font brusquement décapiter. Des immeubles tombent pour être remplacés par d’étranges créations. La ville se transforme, sans que ses habitant.e.s sachent très bien à quoi elle va ressembler. Du moment que tout ça se passe sous le son d’un hymne, devant des monuments, et surtout avec beaucoup de drapeaux, tout ira bien.

Alors, sortez vos drapeaux et vos médailles.

Elsa Abderhamani

 

Oh pauvre statue ! a été imprimée en mars 2019 par L’insolante. Les photographies sont issues des séries Flandre et Plan et programme d’Elsa Abderhamani.